Page mise à jour le 2 janvier 2022

Catalogue critique de la Bibliothèque de la Pléiade

GORKI

Dernier en date dans la collection d'une longue série d'auteurs russes inaugurée en 1945 avec Tolstoi, Gorki a voulu être l'auteur de la chronique de la vie russe entre 1880 et 1918.

 

Les éditeurs, Jean Pérus puis Guy Verret, présentent dans ce volume unique, par ordre chronologique et dans une traduction nouvelle, le choix, au sein d'une œuvre abondante et parfois encombrante occupant une vingtaine de volumes, de quelques récits, romans et nouvelles écrits avant la révolution de 1917 et notamment les quatre récits du recueil Les Vagabonds qui fit connaître Gorki en France en 1901.

La limitation temporelle de ce choix alors que Gorki a écrit jusqu'à sa mort en 1936, donne corps à l'existence d'un projet, en 1989, de publication de ses œuvres sur trois volumes. Peut-être que la mort de son maître d'œuvre initial, Jean Pérus en 1996, dans un contexte géo-politique moins favorable à un auteur qui reste encore très marqué par son engagement, a conduit à y renoncer. Il est dommage que la présence de cet auteur dans la collection reste ainsi tronquée

Volume numéro 521

Ce volume a fait l'objet d'une seule édition.

Edition de Jean Pérus et Guy Verret en 2005 : ŒUVRES

Ont également collaboré à cette édition Rose Lafoy, Marc Pradoux et André Stratonovitch.

► Ce volume comprend 1808 pages (LXVIII-1737-[3] pp.).

 

►L'édition de ce volume contient :

> Introduction; chronologie; note sur la présente édition (68 pages).

> Mon compagnon (p. 1 à 33);

> Au fil du fleuve (p. 35 à 50);

> Tchelkach (p. 51 à 86);

> Konovalov (p. 87 à 139);

> Malva (p. 141 à 191);

> Foma Gordeïev (p. 193 à 476);

> Ils étaient trois (p. 493 à 781);

> La Mère (p. 783 à 1140);

> Confession (p. 1141 à 1319);

> Enfance (p. 1321 à 1529).

> Notices et notes; bibliographie (206 pages).

 

► Première impression du 20 octobre 2005 réalisée par Aubin à Ligugé sur Bolloré; parution du 17 novembre 2005.

 

► Aucun autre tirage recensé.

Vous voulez suivre l'actualité critique

de la Pléiade?

 

Rejoignez-nous sur Facebook!